Infertilité

PMA Tunisie – FIV Tunisie

La procréation médicalement assistée est un ensemble de pratiques cliniques et biologiques où la médecine intervient dans la procréation.

Stimulation ovarienne  simple

La stimulation simple de l’ovulation, indiquée en première intention devant des troubles de l’ovulation (anovulation et dysovulation), consiste à stimuler le recrutement de 1 à 2 follicules dominants, qui en se développant vont libérer un ou deux ovocytes. Cette stimulation peut se faire via la prise de comprimés de Citrate de Clomifène ou via l’injection de gonadotrophines.

La stimulation de l’ovulation est proposée également en cas de stérilité inexpliquée.

En pratique : Un suivi, appelé aussi monitorage, est nécessaire durant ce traitement. Il consiste à réaliser de façon régulière des dosages hormonaux et des échographies folliculaires. Ce suivi permet d’évaluer la réponse ovarienne et de programmer les rapports sexuels.

Le principal risque étant la survenue de grossesse multiple, éventuellement non désirée. La surveillance écho-hormonale nous permet d’identifier les cas de réponse est excessive et donc d’interrompre le traitement.

Si les résultats écho-hormonaux sont rassurants, on peut déclencher l’ovulation par une nouvelle piqûre qui mime l’effet de pic du LH, on demandera alors au couple d’avoir des rapports le jour de l’injection et le lendemain. Un test de grossesse est ensuite prescrit 15 jours après.

En moyenne, en absence de grossesse après 6 cycles de stimulation, nous changeons de technique.

Keyword : Gynécologue Tunis – Manouba / PMA & FIV en Tunisie

Insémination intra-utérine

L’IAC consiste à déposer un échantillon de sperme, à l’aide d’un cathéter fin, en intra-utérin afin de favoriser la rencontre spermatozoïdes-ovocytes.

Elle est précédée d’une stimulation ovarienne simple par le Clomid® ou soit ou les gonadotrophines injectables (Menopur©, Puregon ©, Gonal f©,…).

L’ovulation est provoquée par une injection d’hCG (Ovitrelle©), injectée par voie sous cutanée.

L’insémination est réalisée après 36h de l’injection d’ovitrelle, après préparation du sperme dans le laboratoire afin de sélectionner les meilleurs spermatozoïdes

L’insémination est un geste simple et indolore qui se pratique à l’hôpital du jour sans anesthésie.

Après l’insémination, Vous pouvez reprendre votre mode de vie habituel.

Et même garder une activité sexuelle habituelle.

Les indications de passage à l’IAC sont :

– les altérations de la glaire cervicale .

– les anomalies modérées du sperme

infertilité inexpliquée

Une hystérosalpingographie normale est une condition nécessaire avant la réalisation d’IAC .

La Fécondation in vitro

la FIV est une technique plus compliquée, et passe par plusieurs étapes :

La Stimulation ovarienne:

cette étape est réalisée par l’injection de fortes doses de gonadotrophines visant une croissance multi folliculaire, suivie de déclenchement par l’l’hormone chorionique gonadotrophique (hCG) à environ 8-14 jours pour assurer la maturation ovocytaire. Un monitorage écho-hormonal accompagne rigoureusement cette étape.

La ponction des follicules:

est faite 36 heures après administration d’ hCG, juste avant la rupture folliculaire, échoguidée par voie transvaginale, sous anesthésie générale. Dans la plupart des cas, des oocytes multiples sont recueillis.

La fécondation et la culture embryonnaire:

cette étape est entamée le jour de la ponction après avoir évalué la qualité des ovocytes et après recueil du sperme le même jour. La fécondation est exécutée en mettant les ovocytes au contact d’un nombre suffisant de spermatozoïdes .à j3 on obtient des embryons au stade de 4 cellules.

Le transfert d’embryons dans la cavité utérine:

étape faite selon les équipes à j2, j3 ou à j5. Ce transfert est fait à l’aide d’un cathéter souple sans dépasser au maximum deux embryons pour éviter le risque de grossesse multiple. Les embryons restants peuvent être congelés pour plus tard. Après 2 semaines un test de grossesse indiquera si l’embryon a implanté

ICSI

Consiste à injecter un spermatozoïde directement dans le cytoplasme d’un ovocyte mature. Son but est de court-circuiter les étapes de fécondation et donc de pallier les anomalies des spermatozoïdes qui les empêchent de féconder. Cette technique est réservée aux cas où le sperme est pauvre et de mauvaise qualité. En effet un seul spermatozoïde suffit pour féconder l’ovocyte. Elle est indiquée donc en cas d’oligoasthénotératospermie sévère et d’azoospermie obstructive.

Dans ces cas-là, Sous contrôle d’un microscope, le biologiste aspire le spermatozoïde sélectionné puis l’injecte à l’intérieur de l’ovocyte, ce qui augmente les chances de fécondabilité. Les ovocytes ainsi fécondés, sont ensuite placés dans l’incubateur à 37°C où se poursuivra le développement embryonnaire.

Cette intervention se fait au laboratoire après un traitement identique à une fécondation in vitro (voir l’information sur la FIV). Le transfert et la congélation des embryons se font de la même façon que lors d’une FIV

Le Bilan infertilité

les examens permettant au praticien d’établir un diagnostic de l’infertilité du couple et de préconiser ainsi une prise en charge adaptée à sa situation

Lire la suite

Techniques de PMA

Techniques de Procréation Médicalement Assistée
Elle consiste à provoquer la rencontre entre un ovule et un spermatozoïde en laboratoire.

PMA & FIV en Tunisie
Lire la suite